Share to Facebook Share to Twitter Share to Google Plus

Du 24 juin au 16 septembre 2018

Pour ses 10 ans d’existence, l’association la Nef invite une dizaine d’artistes ayant marqué à l’une ou l’autre de ses nombreuses expositions. Comme chaque année, il leur est demandé de créer une œuvre en adéquation avec un thème, ainsi qu'avec les spécificités historiques et architecturales de l’ancienne église du Noirmont.

Zu seinem 10-jährigen Bestehen lädt La Nef ein Dutzend Künstler ein, die an einer ihrer zahlreichen vergangenen Ausstellungen teilgenommen haben. Wie jedes Jahr haben wir die Künstler gebeten, ein Werk in bezug auf das Ausstellungsthema und die architekturalen und historischen Besonderheiten der ehemaligen Kirche von Le Noirmont zu kreieren.

Dimanche 24 juin 11h. Vernissage

L’association La Nef a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition d’été «Ohm sweet Ohm» à l’ancienne église du Noirmont le dimanche 24 juin 2018 dès 11h, en présence des artistes.
Laura Chaignat : discours
Jonas Kocher : intervention accordéon

Der Verein La Nef freut sich, Sie zur Vernissage der Sommer- ausstellung « Ohm sweet Ohm » in der ehemaligen Kirche von Le Noirmont einzuladen. Am Sonntag 24. Juni 2018 ab 11 Uhr, in Anwesenheit der Künstler.
Laura Chaignat : Rede
Jonas Kocher : Akkordeon

Dimanche 19 août 17h - 20h

Forum sur la résistance - visites animées -- suivi d'un apéro dinatoire - Entrée libre

Modérateur : JÉRÉMIE STEIGER
Performance : JUSTINE DESNOS
Intervenants :

  • VIRGINIA MARKUS, essayiste et militante antispéciste
  • PIERRE-ANDRÉ COMTE, secrétaire du Mouvement autonomiste jurassien -
  • JUSTINE DESNOS, artiste performeuse et participante à un projet d'agroforesterie écologique
  • NIELS REBETEZ, doctorant en histoire contemporaine à l'université de Fribourg, spécialiste du refus de servir dans l'armée suisse entre 1960 et 1996

Le forum donne la parole à des actrices, des acteurs ou des témoins privilégiés de diverses formes de résistances, tout en interrogeant le concept lui-même. Des sujets d'actualité, tels que l'anti-spécisme, le combat indépendantiste, la liberté d'expression, la souveraineté ou l'écologie, sont abordés ouvertement, sans prétention normative. Ce faisant, la Nef souhaite ouvrir un espace de dialogue et de réflexion commune autour des modalités de la "résistance" contemporaine – une notion éminemment subjective – et de ses enjeux éthiques, politiques ou philosophiques.

Visites animées

Mercredi 11 juillet 14h.

En tandem enfants et seniors (Générations au Musée) + goûter

Jeudi 16 août 17h.

Enseignants + apéro

Dimanche 26 août 11h30

Concert jardins musicaux (sur réservation), Bal(l)ade entre montres et sapins →

Dimanche 16 septembre 17h.

Finissage. Début des spectacles 17h30, création d'Eugénie Rebetez et concert de Truand.


Médiation sur demande

Contact médiation, tél : +41 (0)77 202 34 58

contact mediation

 Escape Room, dès 12 ans.

Les murs de La Nef renferment un secret ! Des indices se cachent dans les œuvres. Ils vous mèneront dans une quête d'un mystère inattendu... Saurez-vous déjouer les codes et énigmes ohm sweet ohm?

Atelier de sculpture en papier

L'église au milieu du village, réflexion sur les convenances. Tout public.
À quoi ressemblerait mon église ? Une église à décorer, découper et coller. L'atelier reste à la disposition des visiteurs tout au long de l'exposition.


Concept de l’exposition 2018

« Ohm sweet Ohm » renvoie à deux sujets forts : la résistance (électrique, sociale ou méta- phorique) et la douceur espérée d'un chez - soi qui n'est peut-être plus.
Dans le jargon scientifique, l’ohm (Ω) est l’unité de résistance électrique, symbolisant la force d’opposition d’un conducteur au passage du courant. Par analogie, les sciences sociales définissent la résistance comme l’action de la remise en question par des individus de leur position dans un système donné. Indissociable d’une opposition, cet acte peut prendre de multiples formes : verbales, cognitives ou physiques. Parfois, cette lutte peut signifier la fermeture aux autres et à soi-même, aliénant et isolant l’individu du reste du monde. Cependant, associée à la résilience (force de se reconstruire), la résistance constitue un formidable terreau de création.
« Ohm sweet Ohm » rappelle la locution « Home sweet home », parfois présente sur le paillasson d'un chez-soi confortable, que l'on se réjouit de retrouver après une longue journée de labeur : un endroit qui nous sécurise et nous réchauffe, où le foyer est allumé et notre famille nous entoure. Un certain idéal de vie, peut-être invisible dans une époque d'accélération, de divertissement et de rentabilité. Un espace culturel peut-il incarner la synthèse de ces deux idéaux, en apparence contradictoires : résister et réconforter ?
L’Art peut-il représenter cette résistance permettant de transformer le courant continu de la pensée unique en un courant alternatif ?

Ausstellungskonzept 2018

"Ohm sweet Ohm" evoziert zwei starke Themen: den (elektrischen, sozialen und metaphorischen) Widerstand und die erhoffte Geborgenheit des Zuhauses, die jedoch vielleicht abhanden gekommen ist.

Im wissenschaftlichen Jargon ist Ohm (Ω) die Einheit des elektrischen Widerstands, der die Widerstandskraft eines Leiters gegenüber dem elektrischen Strom misst. Analog dazu definieren die Sozialwissenschaften den Widerstand als Akt von Individuen, die ihre soziale Stellung in einem gegebenen System infrage stellen. Dieser Akt ist untrennbar mit Opposition verknüpft und kann sich verbal, kognitiv oder physisch ausdrücken. Manchmal führt dieser Widerstandskampf zu einer Verschliessung sich selbst und anderen gegenüber und entfremdet und isoliert das Individuum vom Rest der Welt.Wenn der soziale Widerstand jedoch mit Resilienz (psychischer Widerstandskraft) gekoppelt wird, entsteht ein wunderbarer Nährboden für die Kreativität. "Ohm sweet Ohm" erinnert an die Redewendung "Home sweet home", die uns manchmal in Hauseingängen entgegenlacht und uns ein heimeliges Zuhause verspricht, auf das man sich nach einem anstrengenden Arbeitstag freut: Ein Ort, der uns Sicherheit und Wärme vermittelt, wo das Feuer knistert und die Familie uns umgibt. Dieses Lebensideal ist in der heutigen Epoche der Beschleunigung, der Zerstreuung und der Rentabilität in scheinbar unerreichbare Ferne gerückt. Kann ein Kulturbetrieb die Synthese von diesen zwei, auf den ersten Blick gegensätzlichen Idealen – Widerstand und Geborgenheit – repräsentieren?

Kann die Kunst diesen Widerstand verkörpern und den Gleichstrom des Einheitsdenkens in Wechselstrom umwandeln?

Vous avez trouvé une coquille ? S’il vous plaît, sélectionnez-la et appuyez sur Ctrl + Entrée.
FaLang translation system by Faboba

2018 : artiste de l'exposition Ohm sweet ohm

2018 : artistes de l'exposition OHM SWEET OHM

Luzia Hürzeler
 

Luzia Hürzeler

Anne Zimmermann
 

Anne Zimmermann

Augustin Rebetez
 

Augustin Rebetez

Cod.Act
 

Cod.Act
André et Michel Décosterd

Ruedy Schwyn
 

Ruedy Schwyn

Monsignore Dies
 

Monsignore Dies

 

Viktor Konwicki
 

Viktor Konwicki

Shendra Stucki
 

Shendra Stucki

Dejan Gacond
 

A Kaleidoscope Of Nothingness feat. Tenko

Justine Desnos
 

Justine Desnos

Sonam Dolma Brauen
 

Sonam Dolma Brauen

Agenda

Ohm sweet ohm, enseignants

Jeudi 
16.08.18

17:00

Ohm sweet Ohm →

 Enseignants + apéro

Ohm sweet ohm, forum sur la résistance

Dimanche 
19.08.18

17:00 - 20:00

Ohm sweet Ohm →

Forum sur la résistance - visites animées - suivi d'un apéro dinatoire, entrée libre

Modérateur : JÉRÉMIE STEIGER
Performance : JUSTINE DESNOS
Intervenants :

  • VIRGINIA MARKUS, essayiste et militante antispéciste
  • PIERRE-ANDRÉ COMTE, secrétaire du Mouvement autonomiste jurassien -
  • JUSTINE DESNOS, artiste performeuse et participante à un projet d'agroforesterie écologique
  • NIELS REBETEZ, doctorant en histoire contemporaine à l'université de Fribourg, spécialiste du refus de servir dans l'armée suisse entre 1960 et 1996

Le forum donne la parole à des actrices, des acteurs ou des témoins privilégiés de diverses formes de résistances, tout en interrogeant le concept lui-même. Des sujets d'actualité, tels que l'anti-spécisme, le combat indépendantiste, la désobéissance civile, le féminisme ou l'écologie, sont abordés ouvertement, sans prétention normative. Ce faisant, la Nef souhaite proposer un espace de dialogue et de réflexion commune autour des modalités de la "résistance" contemporaine - une notion éminemment subjective - et de ses enjeux éthiques, politiques ou philosophiques.

Bal(l)ade entre montres et sapins

Dimanche 
26.08.18

8:45-13:00

Programme →

Sur réservation → Bal(l)ade ,entre montres et sapins • Découverte patrimoniale – Musée de la boîte de montre – Le Noirmont • Concert, la Nef, découverte musicale – L’Amour sorcier. 

Contact

Parc naturel régional du Doubs

NADÈGE GRABER
Cheffe de projet
tourisme et culture

+41 32 420 46 70
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ohm sweet ohm, finissage

Dimanche 
16.09.18

16:00

Ohm sweet Ohm →

Finissage. Début des spectacles 17h30, création d'Eugénie Rebetez et concert de Truand.

Horaire d’ouverture

Jeudi à Dimanche*

14h - 18h

Sur rdv +41 (0)78 821 16 55

*) Pendant les périodes d'expositions

Tarifs d'entrée

AVS, Etudiants

CHF 4.-

Adultes

CHF 6.-

Enfants, membres, exposants, AI

Gratuit

Visite sur demande *

CHF 140.-

Visite sur demande, écoles *

Gratuit

*) Durée 1h30, activité au choix